Moulin de la Galette

Description

Durant de longues années, Montmartre est resté un village avec son abbaye, ses moulins et ses vignes. Son sous-sol riche en gypse qui alimenta Paris en plâtre, est aussi un excellent amendement pour la vigne. Officiellement, la butte comptait au XVIIème et XVIIIème siècle, quinze moulins qui servaient à moudre le blé et presser les vendanges.

Les Dames de Montmartre, issues du monastère de femmes créé par Louis VI en 1133, étaient les propriétaires de ces vignes. Elles veillaient à ce que le vignoble ne disparaisse pas et soit entretenu.

Le vin blanc qui se vendait à Paris s’appelait le « clairet » tandis que le vin dédié à la consommation des montmartrois s’appelait la « piquette ».

L’expression « Picoler » vient de l’un des anciens noms du vin de Montmartre le « Piccolo ».

Aujourd’hui il ne reste que deux des quinze moulins, le Radet et le Blute-fin qui forment le Moulin de la Galette dont le bal populaire a été immortalisé par le tableau de Renoir, lui-même habitant de l’actuel Musée de Montmartre.

Moyens d'accès
5 Hameau des artistes, 75018 Paris
Métro 12 Abbesses + funiculaire ou escaliers
Bus Montmartrobus

Visites guidées associées

Send this to a friend