Oeuvre reprenant les robes icones de YSL au Musée Yves Saint-Laurent pour visiter le Paris de la Mode

Visiter le Paris de la mode​

Jean-Paul Gaultier, Louis Vuitton, Coco Chanel, Yves Saint-Laurent, Christian Dior, Karl Lagerfeld… Toutes et tous ont permis à Paris d’obtenir le titre de capitale mondiale de la mode (en concurrence avec Milan). Depuis leurs ateliers, ces créateurs ont révolutionné le monde de la haute couture et ont eu la géniale idée d’associer leur nom à celui de Paris.

De ce fait, chaque défilé était attendu avec autant d’impatience que d’excitation. Aujourd’hui encore, leur héritage plane sur les réalisations présentées tous les ans lors de Fashion Week… organisée à Paris.

Pour visiter le Paris de la mode, nous vous présentons dans un premier temps les différents musées qui lui sont consacrés. Ensuite, pour vous guider et vous inspirer, deux serials shoppeuses vous présenteront leurs coups de cœur et leurs adresses pour faire les boutiques à Paris. Enfin, retrouvez le parcours de notre visite guidée de Paris qui passe par ces lieux emblématiques, pour une immersion totale dans le Paris de la mode.

Les musées de la mode à Paris

Le musée Yves Saint-Laurent​

C’est dans cet hôtel particulier que s’installa la maison de couture en 1974, aujourd’hui reconvertie en musée dédié aux œuvres de YSL. Une dizaine de salles vous plongent dans l’univers de ce créateur de génie, qui tout au long de sa riche carrière révolutionna la mode.

On y découvre les célèbres robes de la collection automne-hiver 1965, s’inspirant des toiles de Mondrian. Ses lignes proportionnées et ses couleurs en mouvement brisèrent les codes classiques d’une mode féminine trop restrictive aux yeux du couturier qui en avait assez « de faire des robes tristes pour milliardaires blasées ».

Plus loin, vous découvrirez le « style » à proprement parlé de YSL. De nombreuses robes, mais aussi des accessoires comme des bijoux, des chapeaux, des gants…  et les fameux « costumes » pour femmes sont exposés. Et le plus étonnant dans tout ce qu’il est permis d’admirer, c’est l’étonnante modernité des œuvres.

Par la suite, un film de 10 minutes vous est présenté relatant l’histoire et les relations entre YSL et Pierre Bergé. Puis en montant les étages, vous arrivez dans la pièce principale, clou de la visite : le studio. C’est là que travaillait YSL avec ses nombreux collaborateurs pour préparer les nouvelles collections. Comme figé dans le temps, on s’attendrait presque à revoir tout le monde régler les derniers détails d’un nouveau défilé, point d’orgue de la saison.

Le palais Galliera

Marie Brignole-Sale, duchesse de Galliera, qui compta parmi les personnalités les plus riches de France à la fin du XIXème siècle, décida de léguer en 1878 sa collection d’œuvres d’art à la ville de Paris. Seules conditions : qu’elle soit exposée dans un musée spécialement conçu pour cet effet et ouvert au public. Pour ce faire, elle décida de construire avec ses propres fonds, ce palais monumental entouré d’un square tout aussi remarquable.

L’entrée du square est libre et le Palais n’est ouvert que durant les expositions temporaires qu’il accueille. Ce véritable temple de la couture et de la création vestimentaire forme avec le musée YSL situé à seulement une centaine de mètres, un axe majeur et incontournable pour visiter le Paris de la mode.

La cité de la Mode et du design​

Sur les bords de la Seine, un impressionnant serpent vert vif en métal est suspendu au-dessus de l’eau. Derrière cette extraordinaire architecture se cache la cité de la mode et du design. Incontournable lieu de vie du sud est de Paris, elle accueille l’Institut Français de la Mode, établissement de référence pour les étudiants en mode. Ses expositions éphémères rencontrent toujours un franc succès.

Sur le toit, de nombreux bars, restaurants et boîtes de nuit attirent une population éclectique et branchée venue profiter de la vue de ce sanctuaire du Paris de la mode.

Le musée des arts décoratifs​

Dans une aile du Palais du Louvre, le MAD (Musée des Arts Décoratifs) vaut le détour lors de votre visite du Paris de la mode. Ses collections vous transportent jusqu’au Moyen-Âge pour vous présenter l’histoire du bijou, du design, du textile et bien évidemment de la mode. Un trésor collecté par le fruit de legs et de dons de riches industriels à la suite des expositions universelles (insérer lien article) qui ont marqué Paris entre le XVIIIème et le XIXème siècle.

En tout, ce sont près de 6 000 pièces qui vous attendent dans un musée trop souvent dans l’ombre de son imposant voisin et qui pourtant, mérite votre venu.

Interview - Camille et Amélie évoquent leur Paris de la mode​

J’ai eu la chance de rencontrer Camille et Amélie, deux passionnées de la mode. Elles nous racontent leurs parcours, leurs coups de cœurs et partagent leurs quartiers avec vous.

- Quel est ton parcours dans le milieu de la mode ?

Camille : Apres un bac Littéraire, j’ai été diplômée en tant que styliste/modéliste de l’école Formamod à Paris. J’ai effectué deux ans d’alternance chez une créatrice de prêt-à-porter à porter pour enfants en tant qu’assistante styliste. Une fois diplômée, j’ai travaillé en tant que stagiaire pour le magazine Doolittle puis j’ai été embouchée en boutique pour la marque de Prêt-à-porter Des Petits Hauts dans le Marais.

Amélie : La mode m’est apparu comme une évidence depuis toute petite. J’ai toujours aimé dénicher et emprunter bijoux, chaussures et accessoires de mode dans les penderies de ma mère et de ma grand-mère, puis défiler devant elles pour leur montrer mes nouvelles trouvailles.
Après mes études, j’ai travaillé pendant deux ans chez Hermès, puis 3 ans chez Repossi avant de créer ma maison d’horlogerie Maison Guillot, au chic parisien et à l’univers mode. En effet, chaque nouvelle saison, retrouvez des accessoires qui reprennent les codes et tendances de ce que vous avez pu voir lors des défilés pendant les Fashion Weeks.

Camille et son fils, tous les deux toujours très mode

Des montres qui s’adaptent à vos tenues… et à Paris!

- Que t’évoque l’expression « le Paris de la mode » ?

Camille :  C’est à paris que nous trouvons la majorité des Ateliers et Bureaux de Style des plus prestigieuses maisons françaises mais également les plus jeunes créateurs en devenir.
C’est également dans notre capitale que se trouvent de grandes écoles de mode qui ont formé de nombreux créateurs !
Paris a également été et restera une immense source d’inspiration pour de nombreux créateurs de Haute Couture et de prêt-à-porter.

Amélie : Un art de vivre où l’élégance parisienne, se caractérisant par un chic décontracté mais travaillé, peut s’exprimer pleinement. Dans cet art de vivre, créations, savoir-faire, passion et travail ne font qu’un.

- Décris-nous l’ambiance des défilés de modes à Paris.

Camille : Une effervescence totale, durant la Fashion Week, l’occasion de croiser dans la rue des looks complètement fous et artistiques. Durant le défilé c’est la même chose, l’excitation de découvrir les nouvelles créations, être à l’affût des pièces les plus originales et les plus inspirantes !

Amélie : Plusieurs sensations s’entremêlent : excitation, enthousiasme, euphorie des retrouvailles avec des amis venus des 4 coins du monde, mais aussi stress, appréhension et anxiété quand on fait partie de la maison qui présente sa collection.

Camille : Le Marais, on y croise une diversité incroyable en terme de styles vestimentaires et toutes ses jolies petites boutiques de Prêt-à-porter ! Sans oublier de passer par la Place des Vosges ! Les grandes Maison de couture, Dior Chanel, YSL pour s’émerveiller et en prendre plein les yeux. Les petits et grands concepts store qui sont de plus en plus nombreux à Paris et dans lesquels on peut y dénicher des pièces plus originales ! Et tous les musées qui regorgent de trésors des plus grands créateurs préservés du temps.

Amélie : Pour les grands magasins, j’aime aller au Printemps et  au Bon marché. Pour chiner je file au Marais ! Pour les boutiques de luxe c’est dans l’avenue du Faubourg Saint-Honoré que je vais. Enfin pour l’ambiance rien n’égale le Boulevard Saint-Germain.

Camille : Les musées de la mode, les quartiers de Madeleine et du Marais et toutes les grandes maisons de couture, ne serait-ce que pour le plaisir des yeux, pour les passionnés de mode c’est toujours un agréable moment !

Amélie : Les musées consacrés, les boutiques et quartiers cités plus haut, des lieux emblématiques de la mode car fréquentés par des designers comme Karl Lagerfeld ou YSL, ainsi qu’une visite de mon showroom parisien avec présentation de mes créations horlogères.

Camille : Oui, j’ai déjà visité ces musées ! C’est une mine d’or que ce soit pour les expos temporaires avec toujours plus de nouveautés et de diversité dans leur programmation. Ou les permanentes, celles que l’on prendra toujours plaisir à revoir. Ces musées retracent un passé historique et créatif de l’histoire de la mode et de ses créateurs dans lequel on se plonge avec plaisir !

Amélie : NON et c’est pas bien, on y va quand ?

La visite guidée du Paris de la mode

Réservez vos places pour cette visite guidée privée (2 à 6 personnes) pour le jour et l’heure de votre choix. Un moment convivial, instructif et shopping!

Participez à la visite guidée privée du Paris de la mode (4h | 60€ par personne)

Comme nous l’ont dit Camille et Amélie, visiter le Paris de la mode c’est toute une histoire. Lors de notre visite guidée, on vous propose de parcourir les rues emblématiques où sont implantées les grandes maisons de coutures, de bijoux mais aussi celles dont nos deux interviewées nous parlent.

Pour cela, nous vous donnons rendez-vous au niveau des grands magasins sur le boulevard Haussmann. Véritables temples où se mêlent d’innombrables corner shops où les plus grands noms sont exposées. Dès leurs créations, les Galeries Lafayette et le Printemps ont bousculé les codes de la mode parisienne en proposant à leurs clientèles pléthores de choix. Leurs petits plus : en hiver les décorations de leurs devantures sont des événements incontournables. Et le reste de l’année, le toit des Galeries offre une vue magnifique sur les environs et l’Opéra Garnier.

C’est d’ailleurs vers ce dernier que nous vous conseillons ensuite de vous diriger, pour rejoindre la rue de la Paix. La fameuse rue du Monopoly abrite un ensemble complet de boutique de mode (Figaret, Christofle, Repetto, Comptoir des cotonniers, Mauboussin, Fred…) et vous mène droit à la place Vendôme. Place royale historique du centre de Paris, marquée par son impressionnante colonne surmontée par la figure de Napoléon, elle est également l’épicentre du luxe parisien. Il faut en faire le tour, pour admirer les devantures de tous les magasins.

Ensuite, petit retour sur vos pas en revenant vers la rue de la Paix sur quelques mètres, avant d’emprunter la première rue à droite (rue Danielle Casanova), puis de tourner à nouveau dans la première rue à droite, pour rejoindre le marché Saint-Honoré. Ce bâtiment en verre accueille des concessionnaires automobiles, et notamment des magasins de décoration d’intérieur. En le traversant, vous rejoignez la rue Saint Honoré qui vous permet de rejoindre le musée des arts décoratifs.

Remontez maintenant la rue de Rivoli, et prenez la rue du 29 juillet. Vous revenez au croisement où vous vous trouviez plus tôt. Cette fois, prenez à gauche pour remontez la rue Saint-Honoré. Gucci, Chanel, Hermès, Longchamp et Louboutin pour les plus connus, sont les magasins qui se trouvent sur votre parcours de la visite du Paris de la mode. Après être passé(e) devant le Palais de l’Élysée, descendez la rue de Matignon en direction des Champs Élysées.

Traversez le rond-point qui se trouve sur la plus belle avenue du monde et vous arriverez à l’Avenue Montaigne. Surement le clou de votre visite avec les plus grandes marques de haute couture française : Fendi, Dior, Chanel, Givenchy, Jimmy Choo et Louis Vuitton -liste non-exhaustive- vous charmeront par leurs vitrines toutes plus exceptionnelles les unes que les autres.

Au bout de cette rue fabuleuse du Paris de la mode, vous atteindrez la place de l’Alma, à quelques mètres du musée Yves Saint-Laurent dont je vous parlais plus tôt. Lorsque vous l’aurez visité, dirigez-vous sur la gauche en sortant et vous retrouverez le Palais Galliera.

Voilà, vous venez de visiter le Paris de la mode. Les bras chargés ? Votre guide vous attend dès lors que vous souhaitez visiter une boutique. Donc ne vous pressez pas, prenez votre temps et profitez de quelqu’un là pour vous accompagner et vous faire découvrir sa ville. 

Comment ça marche

Étape 1: Vous ne réservez que pour vous, cliquez sur continuer.

ou

Étape 1: Vous réservez pour plusieurs, cliquez sur le bouton puis indiquez le nombre de personnes qui vous accompagnent.

Étape 2 : Choisissez le jour et l’heure de votre choix pour la visite (en fonction des disponibilités).

Étape 3 : Rentrez vos coordonnées, vérifiez, réglez et le tour est joué.

Vous recevez directement un mail de confirmation.

Gratuité

Toutes les visites guidées sont gratuites pour les enfants jusqu'à 17 ans inclus.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
François-Baptiste

François-Baptiste

Voyager est une passion. Déambuler et découvrir les lieux au gré des envies mais aussi rencontrer de nouvelles personnes sont les principales raisons de la création de keewego.com.

Retrouvez-nous dans votre boite mail

Connexion