Visiter Paris en 3 jours

Comment être efficace pour visiter Paris à pieds pendant un long week-end.

Jardin du Musée Rodin statues fontaine et dome des invalides

Vous avez décidé de visiter Paris en 3 jours… Mais comment être organisé(e) pour tout voir en si peu de temps ? C’est la grande question à laquelle je vous apporte une réponse en trois parties, une pour chaque jour de votre voyage.

Pour le 1er jour, je vous propose de vous rendre à l’ouest de Paris et de prendre un peu de hauteur pour voir tout ce qui vous attend. Le 2ème jour, parcourez le quartier latin, puis l’île de la Cité et les alentours du Louvre. Enfin, le 3ème jour, en partant de Bastille, traversez le Marais puis l’île Saint-Louis, avant de découvrir les Halles et terminer par le Palais Royal.

Un programme riche mais qui vous présentera les sites touristiques majeurs de la capitale. Montmartre n’est jamais loin et peut se visiter le soir, notamment après le troisième jour. Je vous laisse bien sur le choix, et vous propose pour chaque journée de visite proposée, de retrouver les visites guidées associées.

Visiter Paris en 3 jours – Première journée

Pour bien commencer votre visite de Paris en 3 jours, rendez-vous aux pieds de la Tour Montparnasse. De là, il faut rentrer dans la tour construite dans les années 1970, et prendre l’ascenseur jusqu’au 52ème étage. Vous arriverez dans une grande pièce qui accueille notamment un restaurant, et qui vous propose une vue panoramique sur tout Paris. Le meilleur spectacle est au-dessus de vous. Prenez l’escalier qui monte sur le toit et de là, sans vitre ni grille, vous aurez une vue à 360° sur l’ensemble de Paris. Le matin, la lumière est idéale pour voir au loin, et vous permettre de faire le point avec votre guide sur tous les éléments que vous allez découvrir. Vous pouvez même admirer la Tour Eiffel, point final de cette journée mais pour laquelle l’ascension n’est pas recommandée car trop fréquentée alors que là… vous êtes à l’abri de la foule.

On redescend, et on prend la direction des Invalides en passant devant la rue de Rennes, rue commerçante par excellence de la rive gauche de Paris. Descendez le boulevard du Montparnasse qui devient le boulevard des Invalides. Passez devant l’église Saint François-Xavier, et trouvez sur la gauche l’avenue de Breteuil. Devant vous se dresse désormais à quelques dizaines de mètres, l’imposant Hôtel des Invalides et son dôme doré, qui fait partie du Musée de l’Armée et qui abrite le tombeau de Napoléon.

tour montparnasse

Tour Montparnasse

Hôtel des Invalides

En longeant l’ensemble des édifices vers la droite, vous reviendrez sur le boulevard des Invalides à quelques mètres du musée Rodin et de ses superbes jardins. Vous pouvez choisir de ne visiter que les jardins, conseillé car la journée est chargée, ou l’ensemble du musée. Au jardin, vous pourrez admirer les statues iconiques de l’artiste telles que le Penseur, les Bourgeois de Calais et les Trois Ombres.

Prochaine étape : l’esplanade des Invalides, de l’autre côté du musée de l’armée, avec la Seine comme direction. Pour la traverser, vous emprunterez le pont Alexandre III qui vous amènera devant le Grand Palais et le Petit Palais. Ces trois derniers édifices ont été construits pour l’Exposition Universelle de 1900. L’accès aux expositions permanentes du Petit Palais est gratuit et conseillé, ne serait-ce que pour admirer son magnifique jardin intérieur, ainsi que sa décoration sublime.

Jardin du Musée Rodin vue générale sur la fontaine pelouse et musée

Jardin du Musée Rodin

Champs Élysées Petit Palais pleine façade

Petit Palais

De là, vous n’êtes plus très loin des Champs-Élysées, du nom du lieu des enfers dans la mythologie grecque, où étaient conduites les bonnes âmes. Tournez le dos à l’Arc de Triomphe, et descendez la plus belle avenue du monde. Vous voici, place de la Concorde, marquée en son centre par l’imposant obélisque offert à la France par l’Égypte. La place est l’une des plus belles de Paris avec ses deux fontaines, et ses huit statues des villes de France. Tout près, se situe le jardin des Tuileries, mais ce sera pour demain.Direction la Madeleine, via la place Royale vers le nord. Vous passerez devant certaines des plus belles boutiques de luxe de Paris, notamment au croisement avec le Faubourg Saint-Honoré. Quelques mètres avant d’arriver devant l’église aux allures de temple grecque, remarquez le passage du nom de Cité Berryer, traversez-le et reprenez la lecture une fois traversé.
fontaine place de la concorde

Place de la Concorde

Église de la Madeleine

Maintenant prenez à gauche puis à droite dans la rue du Faubourg Saint Honoré. En continuant tout droit, vous pourrez être surpris de trouver un barrage de police. Il indique simplement que vous arrivez devant le Palais de l’Élysée, demeure principale du Président de la République et également son lieu de travail.

En continuant tout droit, vous arriverez place Beauvau, connue pour abriter le somptueux Ministère de l’Intérieur. Plus loin, prenez l’avenue de Matignon qui vous ramène sur les Champs-Elysées.

Au rond-point, continuez tout droit en direction de l’avenue Montaigne, rue connue pour ces magasins de mode haute couture et grand luxe. Tout au bout, vous arriverez au pont de l’Alma, rendu célèbre par l’accident de Lady Di, reconnaissable à la reproduction à l’échelle de la flamme de la Liberté qui domine l’entrée du port de New-York.

En remontant l’avenue du Président Wilson, vous arriverez devant le Palais de Tokyo, le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, ainsi que le Palais Galliera. Prenez votre temps, l’ensemble est sublime.

Palais de Tokyo

Palais Galliera

Tout au bout de l’avenue, vous arriverez place du Trocadéro qui abrite quant à elle le Palais de Chaillot. Dans ses deux ailes se trouvent respectivement à l’est et à l’ouest, la Cité de l’Architecture et du Patrimoine et le Musée de l’Homme. Dans le premier, retrouvez notamment les reproductions en plâtre d’édifice français, notamment les parties qui sont en hauteur. Ainsi les sommets de certaines églises ou l’Arc de Triomphe, sont à portée de vue.

Retour place du Trocadéro où vous remarquerez, le monument le plus connu de France, celle que plus personne ne présente : la Tour Eiffel. Construite pour l’exposition universelle de 1889, qui correspond au centenaire de la Révolution Française, vous n’avez besoin d’attendre de vous rendre au sommet. 

De part et d’autre de la Dame de Fer, il y a les jardins du Trocadéro que vous avez traversé qui abritent d’impressionnantes fontaines, et le Champ de Mars. C’est d’ailleurs sur ce magnifique et gigantesque espace vert que se termine votre parcours de cette première journée.

Participez à la visite guidée privée de la première journée (Journée | 100€ par personne)

Visiter Paris en 3 jours – Deuxième journée

Hier on a pris de la hauteur, et on a été à la rencontre de monuments historiques. Pour ce deuxième jour de visite, remontons encore un peu plus le temps jusqu’à l’époque Gallo-Romaine en passant par deux anciennes demeures de rois.

Aujourd’hui, rendez-vous à la station de RER B Port Royal à la découverte du Quartier Latin. Dirigez-vous vers le Jardin des Grands Explorateurs, où se trouve l’une des plus belles fontaines de Paris, et sa statue des quatre temps. Non loin de vous se trouve l’une des plus insolites et majestueuse église de Paris, dont la première pierre a été posé par Louis XIV alors enfant, c’est Notre-Dame du Val de Grâce. Vous pouvez l’apercevoir depuis l’entrée de la ruelle qui porte son nom.

Ensuite, la rue Saint Jacques, le Cardo Maximu (grand axe nord-sud à l’époque gallo-romaine) vous amène jusqu’à la charmante église Saint-Jacques du Haut-Pas, où il faut prendre la rue de l’Abbé de l’épée. Atypique et sinueuse, elle débouche sur le boulevard Saint Michel et en continuant votre chemin, vous arriverez devant les majestueuses grilles qui marquent l’entrée du Jardin du Luxembourg. Cet espace vert majestueux regorge de statues de femmes qui ont marqué leur époque, ainsi que d’une réplique de la statue de la Liberté. Vous pouvez aussi profitez des nombreuses chaises, et bancs pour vous reposer tout en admirant le Palais du Luxembourg où siègent les sénateurs français.

Entrée du Jardin du Luxembourg

Jardin du Luxembourg Palais du Luxembourg touristes quartier latin

Palais du Luxembourg

Avant de ressortir, il vous faut absolument passer devant la fontaine Médicis pour apprécier sa statue, mais également son insolite perspective. Après le jardin, la rue de Vaugirard qui borde le nord du « Luco » vous permet de rejoindre à nouveau le Boulevard Saint-Michel. Au croisement, votre prochaine étape est face à vous. La Chapelle de la Sorbonne, l’édifice religieux du quartier latin dissimulé derrière les arbres, trône sur une place charmante bordée de cafés et restaurants, et animées par les jets d’eau de ses fontaines. Il subsiste une trace de l’antique passé de Lutèce à cet endroit : un ancien puit aujourd’hui fermé par une grille.

Au bout de la place, aux pieds de la Chapelle, je vous conseille de remonter la rue sur la droite jusqu’au croisement avec la rue Soufflot. Regardez autour de vous… Le Panthéon ! Si vous décidez de le visiter, vous commencerez par la crypte, là où reposent les grandes figures de la nation qui ont servi la France. Les militaires reposent eux à l’Hôtel des Invalides que vous avez vu la veille.
Parmi ses pensionnaires, vous trouverez Victor Hugo, mais aussi Voltaire, Rousseau, Louis Braille et de Marie Curie entres autres.

Chapelle de la Sorbonne Quartier Latin printemps terrasse de café

Chapelle de la Sorbonne

Pantheon

Panthéon

Dans l’ombre du Panthéon, vous pouvez apercevoir une église à l’apparence étrange, mélangeant différents styles architecturaux, c’est Saint Etienne du Mont, remarquable par son absence de symétrie intérieure et extérieure. Elle est dédiée à Sainte Geneviève, patronne de Paris, dont elle abrite la châsse. Au bout de la nef, admirez le dernier Jubé de Paris, l’un des derniers en France.

Pour la suite, je vous invite à rejoindre la place de la Contrescarpe qui marque le haut de la rue Mouffetard, célèbre pour son animation nocturne et pour être l’une des plus anciennes de Paris. Si vous souhaitez faire une pause, les nombreux bars et restaurants qui en font sa réputation sont là pour vous accueillir. Sinon, vous pouvez aller directement à la prochaine étape : les Arènes de Lutèce. Cachées par une porte discrète le long de la rue Monge, elles étonnent par leurs dimensions. Vous arriverez en cœur de là où se jouaient les combats, et où aujourd’hui la pétanque est au rendez-vous.

eglise saint etienne du mont jubée pierre sculptée

Jubé de Saint Etienne du Mont

Arenes de lutece

Arènes de Lutèce

En ressortant par la rue Monge, et en descendant tout droit, vous arrivez près du square René Viviani sur les bords de la Seine. De là, vous apercevez la cathédrale de Notre-Dame. Longez les quais de Seine jusqu’au pont Saint-Michel avant d’y traverser le fleuve. Le palais de la Cité, ancienne demeure des rois avec la Sainte Chapelle sont absolument à découvrir. Au bout de l’île, avant de traverser, longez le palais de la Cité et dirigez-vous vers la Place Dauphine, une des quatre places royales de Paris. La suivante est pour plus tard, et les deux autres arrivent demain.Au bout de la place trône fièrement la statue du roi Henri IV, au milieu du Pont Neuf, plus ancien pont de Paris. L’origine de son nom est trompeuse aujourd’hui, mais à l’époque il désignait le premier pont de Paris qui ne comprenait pas d’habitations.Le prochain pont en suivant le courant de la Seine est le pont des Arts, anciennement célèbre pour avoir été le pont des amoureux. La coutume voulait que les couples venant accrocher un cadenas sur ses grilles avant de jeter la clé dans l’eau, durent toute la vie. Bien que les grilles aient disparues, le pont reste particulièrement attractif car il relie le Collège des Quatre Nations, et le Palais du Louvre. La perspective est magnifique et les photos aussi.
Ile de la Cité Palais de la cité conciergerie

Palais de la Cité

Pont des arts

Le prochain pont est celui dit du Carrousel, car il rejoint le jardin éponyme situé entre le jardin des Tuileries, et la cour Napoléon où se trouve l’impressionnante pyramide du Louvre. Après avoir aperçu les Tuileries lors de votre première journée de visite, le jardin est la prochaine étape. Arrivez au milieu, en tournant le dos à la Seine, et dirigez-vous vers la Place Vendôme, seconde place royale de la journée. Au milieu des boutiques horlogères, du Ministère de la Justice (où se trouve l’un des derniers mètres étalon de Paris), trône la colonne Vendôme.

Ensuite ? Traversez la place, en continuant toujours tout droit. Vous pourrez vous arrêtez, pour admirer, sur votre gauche, le magnifique et richement décoré Palais Garnier et son fabuleux opéra. Cette étape marque aussi la fin de cette deuxième journée riche en monuments historiques, et sites touristiques exceptionnels.

Participez à la visite guidée privée de la deuxième journée (Journée | 80€ par personne)

Visiter Paris en 3 jours – Troisième journée

Les deux premiers jours ont été chargés, le dernier est plus calme mais tout aussi riche. Cette fois, le départ se fait à l’est, sur une des places emblématiques de Paris, celle de la Bastille. Haut lieu de la Révolution Française, sur cette place se tenait à l’époque une des tours de défense de l’ancienne enceinte fortifiée, et appelée bastille. Des huit qu’il y avait à l’origine, seules deux subsistent : celle de la porte Saint-Martin, et celle de la Porte Saint-Denis qui sont à une centaine de mètres. La colonne de Juillet au centre de la place commémore les révolutions suivantes, celles de 1830 et de 1848. Au sommet se trouve la statue du Génie, allégorie de la liberté déployant ses ailes.L’autre grand monument de cette place, c’est l’opéra, construit pour le bicentenaire de 1789, et pour démocratiser cet art aux parisiens des quartiers plus populaires. En prenant le boulevard Beaumarchais, vous vous dirigerez vers la place des Vosges, porte d’entrée du Marais de Paris et première place royale de la journée. Tout autour, les bâtiments possèdent une architecture commune reconnaissable facilement, et au milieu se trouve le magnifique square qui abrite des somptueuses fontaines, des pelouses pour se détendre. La place accueille également l’ancienne demeure de Victor Hugo, et possède un passage très discret qui vous fait arriver directement dans le jardin de l’Hôtel de Sully. Au bout de celui-ci, vous serez tout proche de l’église Saint-Paul Saint-Louis, paroisse jésuite somptueuse, à l’intérieur comme à l’extérieur.
Place des Vosges fontaine scène de vie touristes

Place des Vosges

église saint paul saint louis

Saint-Paul Saint-Louis

Ensuite, prenez la direction du Village Saint-Paul, bordé par le mur d’enceinte de Philippe Auguste. Votre prochain site médiéval du Marais est à quelques rues : l’Hôtel de Sens et son magnifique jardin. En vous dirigeant vers la Seine, vous traverserez le Pont Marie qui vous amènera sur l’île Saint-Louis. De l’autre côté de l’île, vous arriverez aux abords du pont de la Tournelle. Depuis ce dernier, longez les quais de Seine vers Notre-Dame que vous pourrez apercevoir au loin. Sur la pointe de l’île, cherchez le pont Louis-Philippe, pour votre dernière traversée du fleuve parisien.

Pour la prochaine étape, dirigez-vous vers l’Hôtel de Ville qui accueille la Mairie de Paris, en passant devant l’église Saint-Gervais. Puis prenez la direction de la Tour Saint-Jacques, au milieu de l’espace vert éponyme. Mon conseil pour la suite est de remontez par la rue Nicolas Flamel, qui vous rapproche de l’église Saint Merry. Puis, en longeant cette dernière, vous découvrirez la fontaine Stravinsky, dominée par le Centre Pompidou. Cet espace d’expositions dédié à l’art moderne est un incontournable des musées parisiens, et le plus visité après le Louvre et devant le Musée d’Orsay.

Pour faire une pause et/ou se restaurer, dirigez-vous vers le forum des Halles et son imposante canopée. Le grand monument qui se trouve juste à côté est l’église Saint-Eustache, deuxième édifice religieux de Paris en termes de dimensions et de capacité d’accueil, après Notre-Dame. En face, le bâtiment rond est l’ancienne Bourse de Paris.

Quelques rues plus loin, la quatrième et dernière place royale de Paris, la seule ouverte à la circulation et marquée en son centre par une statue équestre de Louis XIV : la place des Victoires. A quelques pas de là, elle vous permettra de rejoindre le passage des deux pavillons qui vous fait arriver devant l’entrée du Jardin du Palais Royal. Il abrite des galeries d’artistes ainsi que les colonnes de Buren, immanquable par leurs rayures noires et blanches. Une petite pensée à Molière qui fonda la Comédie Française qui joua dans la salle Richelieu et dernier monument historique de cette journée.

Participez à la visite guidée privée de la troisième journée (Journée | 80€ par personne)

Le bonus du dernier jour

Si vous avez encore du temps et de l’énergie, partez visiter la butte Montmartre. Une fois au sommet, vous terminerez de visiter de Paris en 3 jours de la même manière que vous l’avez commencé : sur le point culminant naturelle de la capitale, pour contempler tout ce que vous avez découvert.

Vous voulez réserver un guide pour visiter Paris ces 3 jours?

Comment ça marche

Étape 1: Vous ne réservez que pour vous, cliquez sur continuer.

ou

Étape 1: Vous réservez pour plusieurs, cliquez sur le bouton puis indiquez le nombre de personnes qui vous accompagnent

Étape 2 : Choisissez le jour et l’heure de votre choix pour la visite (en fonction des disponibilités).

Étape 3 : Rentrez vos coordonnées, vérifiez, réglez et le tour est joué.

Vous recevez directement un mail de confirmation.

Gratuité

Toutes les visites guidées sont gratuites pour les enfants jusqu'à 17 ans inclus.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
François-Baptiste

François-Baptiste

Voyager est une passion. Déambuler et découvrir les lieux au gré des envies mais aussi rencontrer de nouvelles personnes sont les principales raisons de la création de keewego.com.

Retrouvez-nous dans votre boite mail

Connexion