Comment visiter Paris pour les personnes à mobilité réduite

Paris est une des villes les plus visitées dans le monde, et elle s’efforce constamment d’améliorer ses conditions d’accessibilités, aux personnes à mobilité réduite (PMR). Que tout le monde puisse se déplacer dans la capitale, est devenu un impératif. Visiter ses monuments historiques, ses sites touristiques et ses musées également. Pour cela, Paris transforme et adapte ses transports en commun, ainsi que l’accueil des visiteurs avec des ascenseurs ou des rampes d’accès.

Dans cet article, je présente aux personnes à mobilité réduites qui souhaitent visiter Paris, un bilan des infrastructures de transports adaptées, ainsi que les différents endroits où ils peuvent se rendre sans mauvaise surprise. Enfin, retrouvez trois parcours associés à des visites guidées pour découvrir la rive droite principalement le long de la Seine, Montmartre et enfin le quartier Latin. Garanties accessibles et sans embûches.

Se déplacer à Paris avec les transports en commun pour les PMR

Globalement, seules les infrastructures modernes de transport sont parfaitement adaptées aux PMR. (voir la carte).

Ainsi les lignes de bus et de tramway figurent parmi les meilleurs élèves dans ce domaine, car tout le réseau est accessible aux utilisateurs de fauteuil roulant, et cela en toute autonomie. Une rampe intégrée dans le bus, couplée à l’aménagement des points de montées et de descentes, permet de voyager sur l’ensemble du réseau francilien. Pour les trams, les voitures sont à plancher plat et de plain-pied avec le quai. (Plan des bus).

Depuis 1992, les stations desservies par les lignes de RER A et B (gérées par la RATP) sont progressivement devenues accessibles aux PMR. Pour monter dans leurs trains, l’autonomie n’est pas assurée, et peut demander l’aide d’un agent joignable via les bornes d’appel et interphones facilement repérables.
Les autres lignes de RER (C, D et E) étant gérées par la SNCF, les conditions varient. Intra-muros, la ligne C n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite, tandis que la D l’est uniquement dans le sud-est (jusqu’à la jonction avec la ligne 14 du métro à Gare de Lyon). Enfin, les trains de la ligne E sont accessibles sur demande, auprès d’un agent du lundi au vendredi de 6h30 à 20h, ou sur réservation préalable la veille avant 12h, auprès du service Accès Plus Transilien.

Concernant le métro, seule la ligne 14, inaugurée en 1998, et donc la plus récente, est 100% accessible au PMR. Tout du long des neuf stations desservies, les espaces à quai sont larges et comportent des ascenseurs. De plus l’accès aux rames est de plain-pied. Cette ligne relie Olympiades (sud-est de Paris) à la gare Saint-Lazare. Elle dessert la bibliothèque François Mitterrand, le quartier de Bercy, la Gare de Lyon, puis Châtelet, Pyramides et la Madeleine. En descendant à Châtelet, elle permet de rejoindre tous les monuments du quartier comme les Halles, le Centre Pompidou, l’église Saint-Eustache et le Marais. À la station Pyramides, vous êtes à mi-chemin entre l’Opéra Garnier, le Palais Royal, la place Vendôme, et le musée du Louvre (qui lui-même permet d’accéder au jardin des Tuileries).

Toutes les autres lignes de métro, du fait de leur ancienneté, ne proposent pas systématiquement d’ascenseurs, pour descendre ou monter sur le quai. Les stations les plus récentes (exemple Mairie de Montrouge sur la 4), à l’image des futures stations du Grand Paris, sont d’ores et déjà munies d’ascenseurs. L’accès aux rames présente parfois un espace qui peut être franchi avec l’aide de personnes sur le quai, en cas de difficulté.

Concernant les titres de transports il n’y a pas de tarif réduit pour les PMR et utilisateurs occasionnels. Il existe le Paris Pass Access’, ainsi que le forfait Améthyste mais qui sont davantage destinés aux résidents franciliens.

Les musées et monuments de Paris accessibles aux PMR

Dans le tableau ci-après, retrouvez la liste des monuments historiques et des sites touristiques de Paris dont la visite est adaptée aux personnes à mobilité réduite, avec pour chacun la page contenant toutes les informations pratiques comme une description, les horaires d’ouvertures, les tarifs d’entrée et surtout les moyens d’accès en transport en commun.

Sinon vous pouvez aller directement aux visites guidées proposées par keewego.com

Monument ou sitePage d’infos
Arc de TriompheInfos
Sacré-CoeurInfos
Notre-DameInfos
Centre PompidouInfos
Château de VincennesInfos
Cinémathèque FrançaiseInfos
Cité de l’architectureInfos
Cité des sciencesInfos
Palais de la CitéInfos
Fondation Louis VuittonInfos
Grand PalaisInfos
Musée GrévinInfos
Institut du Monde ArabeInfos
Musée des Arts DécoratifsInfos
Musée Nissim de CamondoInfos
Mémorial de la ShoahInfos
Monnaie de ParisInfos
Musée d’art et d’histoire du JudaïsmeInfos
Musée d’OrsayInfos
Musée de ClunyInfos
Musée de l’OrangerieInfos
Musée des Arts et MétiersInfos
Musée du LouvreInfos
Musée du Quai BranlyInfos
Musée du vinInfos
Musée GuimetInfos
Musée PicassoInfos
Musée RodinInfos
Grande Galerie de l’évolutionInfos
Palais de TokyoInfos
Palais GallieraInfos
Opéra GarnierInfos
Philharmonie de ParisInfos
Sainte ChapelleInfos
Tour EiffelInfos

Les visites guidées de Paris pour les personnes à mobilité réduite

La visite guidée des incontournables de Paris pour les PMR

Louvre cour intérieur pyramide de pei

Le Palais du Louvre

tour eiffel

La Tour Eiffel

Sur 6,5km, cette visite guidée vous fait découvrir ou redécouvrir les plus beaux sites touristiques et historiques de Paris. Au départ de l’hôtel de Ville (RER A et B ou ligne de métro 14), elle est facilement accessible en transports en commun. Ensuite, sans tardez vous voilà sur l’île de la Cité, devant le fleuron des églises parisiennes (malgré l’important incendie subie en avril 2019) : Notre-Dame. Située sur la pointe est de l’île, la suite du parcours vous amène sur la pointe ouest, au niveau du Pont Neuf, tout en longeant les quais de la Seine, ceux-là mêmes qui vous permettent d’admirer Saint-Michel puis la Monnaie de Paris.

Là, vous rejoignez boulevard Rivoli, en passant devant l’église Saint-Germain l’Auxerrois, marquée par son imposant beffroi juxtaposé à la mairie du 2ème arrondissement. L’imposant bâtiment que vous longez sur votre gauche, c’est le Louvre par lequel vous pénétrez au niveau du passage Richelieu, en face du Conseil d’État.

Après avoir fait le tour de la cour Napoléon où trône la Pyramide de Pei, vous retrouverez le Jardin du carrousel du Louvre, et ses statues de Maillol avant de pénétrer dans l’autre jardin, celui voulu par Marie de Médicis, celui des Tuileries qui servit de potager pendant la seconde guerre mondiale. Tout au bout, un obélisque marque le centre de la place de la Concorde entourée par les statues des villes de France ainsi que les fontaines des mers et des fleuves.

Ensuite, remontons les Champs Élysées jusqu’à l’avenue Winston Churchill. Si vous ne savez pas laquelle c’est, votre guide touristique vous indiquera que c’est celle qui amène vers la Seine et qui commence au niveau de la statue du Général de Gaulle. Sur votre chemin, vous admirerez le Petit Palais et le Grand Palais, respectivement sur votre gauche et votre droite. Au bout de la rue, c’est le magnifique pont Alexandre III, qui fait partie de l’ensemble construit avec les deux palais précédents, pour l’exposition universelle de Paris en 1900.

En longeant la Seine jusqu’au pont de l’Alma, vous arriverez devant la réplique de la flamme grandeur nature de la statue de la Liberté, qui orne l’entrée du port de New-York. De là, vous pourrez rejoindre la place du Trocadéro et le Palais de Chaillot, non sans remarquer le Palais Galliera sur votre droite, et le Palais de Tokyo à gauche. Arrivés sur l’esplanade, vous avez la plus belle vue sur le monument iconique de la France : la Tour Eiffel. Y aurait-il un meilleur endroit pour clore le parcours de cette visite guidée des incontournables parisiens ? Pour les PMR, le bus 22 vous ramène à la place de l’Étoile, d’où vous pouvez prendre le RER A.

La visite guidée de Montmartre pour les PMR

Butte Montmartre Square Louise Michel

Le Sacré Cœur 

Butte Montmartre Maison rose lumière chaleureuse

La Maison Rose

Sur la butte se trouve cet ancien village rattaché à Paris depuis 1960, et qui impressionne par ses escaliers et ses dénivelés. Sachez qu’il est tout à fait possible pour les personnes à mobilité réduite de venir visiter Montmartre, ci-dessous la preuve.

Le point de départ de cette visite guidée se fait depuis la place des Abbesses sur la ligne de métro 12. Sinon, avec le RER A à Auber près de l’Opéra Garnier, rejoindre le bus 40 à l’arrêt Le Peletier sur la rue la Fayette, et descendre à Abbesses.

Depuis la place des Abbesses, nous rejoignons dans un premier temps, le square Jehan-Rictus et le Mur des Je t’aime. En ressortant, prenez la direction du square Louise Michel, par la rue Yvonne le Tac. L’ascension se fait alors à l’aide du funiculaire qui vous amène presque aux pieds du Sacré Cœur. Un petit détour vous permettant de découvrir les arènes de Montmartre, et vous voilà sur le parvis de la basilique à la pierre blanche, dominant Paris depuis 1919.

Puis, longez sur votre droite le monument que vous venez d’admirer, pour rentrer dans un Montmartre insolite, et caché aux flots de touristes. En suivant la rue Saint-Vincent, vous arriverez jusqu’à un exemple des dernières vignes de cet atypique quartier. Remontez par la rue des Saules jusqu’au croisement, marqué par la Maison Rose, avant de redescendre par la rue de l’Abreuvoir. Tout en bas, vous découvrirez le buste de Dalida (habitante du quartier). Aux pieds de la rue Girardon qu’il faut remonter, vous arrivez devant le dernier modèle de moulin (celui de la Galette) encore en état de fonctionnement sur toute la butte et immortalisé par Renoir.

Prenez la rue Norvins que vous venez de croiser, jusqu’à atteindre la place du Tertre, puis la paroisse Saint-Pierre de Montmartre, la plus ancienne des alentours. À ce moment, vous pourrez entamer votre descente de la butte, en rejoignant le funiculaire précédemment emprunté. En bas, longez sur votre gauche le square Louis Michel jusqu’à l’entrée, qui vous amène aux pieds du carrousel, dominé par le Sacré-Cœur qui n’aura plus de secrets pour vous. C’est également là que se termine ce parcours de 2,5km pour une visite guidée d’environ 2h, et surtout remplie de plaisirs.

En descendant la rue de Steinkerque, vous arriverez à Anvers, où vous trouverez le bus 54 qui vous amène à la Gare du Nord, et les RER B et D.

La visite guidée du quartier Latin pour les PMR

Chapelle de la Sorbonne Quartier Latin printemps terrasse de café

La Chapelle de la Sorbonne

Jardin du Luxembourg Palais du Luxembourg touristes quartier latin

Le Palais du Luxembourg

Cette fois, direction la rive gauche et son emblématique quartier Latin. Historiquement, Paris était divisée en trois zones bien distinctes pour les habitants : la cité (l’île qui abrite le palais de la cité et Notre-Dame), la ville (articulée entre le Louvre et le Marais) et enfin la zone qu’on appelait l’université pour désigner le pays latin, car les étudiants y suivaient des cours dans cette langue.

Pour commencer cette visite, il faut tout d’abord se rendre à la sortie du RER B Port Royal. De là, il faut emprunter l’un des deux anciens Cardo Maximus gallo-romain (le Boulevard Saint-Michel), jusqu’à apercevoir l’ancienne église du Val de Grâce sur la droite, depuis l’étroite rue du même nom. De là, tournez le dos à cet édifice, depuis devenu Musée du Service de Santé des Armées, et rejoignez le jardin des Grands Explorateurs après avoir traversé le boulevard.

Tout du long de cet espace vert, qui va servir d’introduction au poumon vert de ce quartier, remarquez l’ensemble de bâtiments historiques sur votre gauche. Dans l’ordre vous voilà devant, un édifice au style byzantin qui n’est autre qu’une antenne de la Sorbonne, où les étudiants suivent des cours d’art et d’archéologie ; ensuite vous pourrez apercevoir la faculté de pharmacie dans un bâtiment au style plus traditionnel ; puis, le dernier de la rue qui s’étend jusqu’au croisement, lui-aussi dans un style byzantin, est celui qui abrite l’école nationale d’administration (ENA).

Vous arriverez devant l’entrée du jardin du Luxembourg, lui aussi construit à la demande de Marie de Médicis, pour lui rappeler le style de ceux de sa Florence natale. Il y a des escaliers si vous continuer tout droit, que vous pouvez contourner sur les côtés et arriver tout de même aux pieds du Palais du Luxembourg où siègent les sénateurs.

Pour la suite, vous découvrirez la Chapelle de la Sorbonne, avant de retrouver le Panthéon (visite non adaptée aux PMR). En contournant l’impressionnant monument qui domine la colline Saint-Geneviève (Patronne de Paris), vous voilà devant l’église Saint-Etienne du Mont et sa façade atypique, puisque asymétrique et mélangeant différents styles architecturaux.

En prenant la rue Clovis qui longe l’église précédemment citée, puis en empruntant la rue Descartes, vous arriverez place de la Contrescarpe, dont l’origine du nom provient d’une ancienne torture pratiquée à cet endroit. Aujourd’hui, elle est un lieu de détente avec ses nombreux bars, et restaurants que les étudiants se plaisent à investir après les cours.

Ensuite, il faut rejoindre la rue Monge, puis la rue Daubenton afin d’arriver aux portes du jardin des Plantes, et de la Grande Mosquée de Paris. De là vous pouvez visiter la Grande Galerie de l’Évolution accessible aux personnes à mobilité réduite. C’est également là, que le guide vous laissera probablement pour profiter de cet incontournable musée, et pourquoi pas ensuite rejoindre la Seine de l’autre côté de cet espace vert ? Vous arriverez dans le jardin Tino Rossi, aussi insolite que surprenant par sa beauté.

Réserver une visite guidée

Pour réserver une de ces visites guidées, envoyez nous un mail avec vos coordonnées, la visite de votre choix et le(s) jour(s) disponible(s) dans le formulaire suivant.  Comptez entre 3h et 4h par visite. 45€ par personne et gratuit pour les enfants de moins de 17 ans inclus.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
François-Baptiste

François-Baptiste

Voyager est une passion. Déambuler et découvrir les lieux au grès des envies mais aussi rencontrer de nouvelles personnes sont les principales raisons de la création de keewego.com.

Retrouvez-nous dans votre boite mail

Où voulez-vous aller?

Rechercher
Generic filters
Exact matches only

Connexion